Lieux Monuments Curiosités

Des forges en pays de Tronçais

En 1788, survient un événement capital pour l’économie de la région : Nicolas Rambourg, un Maître de Forges Lorrain, obtient un emplacement et un bail pour créer un site de production métallurgique. Dans les années qui suivent, trois forges sont construites : Tronçais, Morat, Sologne, ainsi que des étangs pour les alimenter en eau.

Étang de Tronçais

Créé en 1789

18 hectares

1er étang créé par Nicolas Rambourg pour le besoin de ses forges.

Étang de Saint Bonnet

Étang naturel

45 hectares

Étang consacré à la baignade et à la pêche.

Église du XIXème siècle

Saint Bonnet le Désert était au XIXème siècle le nom de notre commune. L’Église du XIIème siècle se trouvait alors vers le jardin de l’école maternelle, mais en mauvais état.
Le 4 novembre 1875 le préfet de l’Allier par un arrêté, approuve le projet de reconstruction de l’Église et signe en même temps la destruction de la petite Église.

La guérite du Maître d’Eau

La guérite du Maître d’Eau, construite en 1788 – 1789 sur la chaussée de l’étang, était dévolue à la personne chargée de surveiller et de régler les entrées d’eau. Ce petit édicule
unique dans la région est placé sur l’éperon séparant les deux coursiers de la forge.

Fresque de la salle du conseil

Fresque réalisée et offerte par l’artiste Jean-Yves Bourgain, originaire de la commune. Elle se situe dans la salle du conseil municipal.

Peinture murale de l’hôtel du centre

La peinture murale située face à la boulangerie, représente Saint Bonnet-Tronçais avec l’ancienne Église, la réserve de Colbert, les forges de Morat, les forges industrielles de Tronçais et l’étang de Saint Bonnet.

Cette peinture murale a été réalisée en 2006.

Statue La Vierge à l’enfant

Cette statue aurait été fondue par les ouvriers des forges de Tronçais. Peut-être était-ce pour remercier la Vierge des bons résultats industriels ?

Statue en fonte polychrome dans l’Église de Saint Bonnet Tronçais.

Les commentaires sont fermés.